Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense

MBDA fournira ses missiles CAMM aux forces armées britanniques

Le Sea Ceptor équipera les frégates de type 23 et de type 26 de la Royal Navy britannique. © MBDA

Le 21 avril, MBDA a annoncé avoir remporté un contrat de 323 millions de livres sterling (environ 386 M€) en vue d'équiper le Royaume Uni de missiles MBDA Common Anti-Air Modular Missile (CAMM). Ils seront fournis en version « mer » et « terre » et viendront renforcer la défense aérienne de notre voisin d'outre-Manche.

Le CAMM est un système de missiles de défense aérienne, efficace « contre les missiles de croisière anti-navires, les avions et autres menaces complexes », rapporte l'industriel MBDA. Il a été développé en plusieurs versions. Dans le cas du Royaume-Uni, ce sont les versions mer, avec le Sea Ceptor, et terre ; avec le Land Ceptor, qui ont été commandées.

Le Sea Ceptor sera utilisé sur les bateaux de la Royal Navy, sur les frégates de Type 23 et de Type 26. Sur les premières, il remplacera le missile surface-air Sea Wolf. Sur les secondes, le Sea Ceptor viendra « fournir les capacités de défense anti-air ».

Le Land Ceptor, de son côté, sera utilisé par l'armée britannique en remplacement du Rapier, système de défense sol-air conçu également par MBDA. Il contribuera enfin au développement d'un nouveau missile air-air, qui remplacera l'ASRAAM (Advanced Short-Range Air-to-Air Missile) de la Royal Air Force britannique.

Le CAMM est équipé « d'un radar innovant et d'une technologie de transmission de données », déclare MBDA. Ces technologies lui permettent de pister sa cible en mettant à jour les informations liées à la localisation de la menace.

Le même jour, le 21, MBDA a également remporté un contrat de 175 millions de livres sterling (environ 210 M€) pour le soutien du Sea Viper, système d'arme équipant le destroyer Type 45 de la Marine britannique. MBDA fournira un « soutien en service » au système Sea Viper pendant 5 ans, qui inclut notamment le missile Aster.

Ce contrat est nommé « Sea Viper Unified Support Environment Period 1 » (USE). Son objectif est de réduire les coûts liés au soutien des systèmes d'armes. Il « a déjà été appliqué à plusieurs autres programmes de MBDA, dont l'ASRAAM, le Brimstone et le Storm Shadow ».

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.