Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Maintenance Actualité MCO

Marine : "Constat alarmant" pour les ATL2 et les NH90

Sur 17 Caïman Marine, 10 sont actuellement en période d'entretien © Emmanuel Huberdeau

Ce n'est pas une surprise. Les problèmes de disponibilité des ATL2 et des NH90 de la Marine Nationale ont été une nouvelle fois soulignés par le député Gwendal Rouillard dans le cadre d'un avis concernant le projet de loi de finances pour 2017 à propos du budget de la Marine Nationale.

Le député breton évoque un "constat alarmant" concernant la maintenance de ces deux types d'appareils. Sur 22 avions de patrouille maritime ATL2 en service dans la Marine Nationale, 10 se trouvent actuellement en chantier à Cuers, à l’atelier industriel de l’aéronautique (AIA). Monsieur Rouillard note par ailleurs que "la durée moyenne de visite de chaque appareil a doublé en passant de 18 à plus de 36 mois pour les dernières visites". Une amélioration a été constaté dans le domaine de la logistique mais le problème du MCO et de la rénovation, très attendue, de ces appareils demeure. La rénovation des ATL2 est envisagée depuis 2003-2004 et a été plusieurs fois repoussées, elle est impérative dans la mesure ou le système de combat anti sous-marins des appareils arrive à obsolescence.

La situation n'est pas plus brillante en ce qui concerne les hélicoptères NH90 Caïman Marine. La Marine a réceptionné 17 appareils au total dont 10 sont actuellement en période d'entretien. Gwendal Rouillard indique même que "le 17e appareil, pourtant récent puisqu’il a été livré cette année par l’industriel NHIndustrie (NHI), ne peut pas voler en raison de problèmes constatés au niveau du harpon et du système de pliage, ce qui est totalement inacceptable s’agissant d’une machine neuve". Le député appelle donc à une remise à plat du fonctionnement du consortium NHI, permettant de traiter par priorité les demandes émanant des forces armées des pays les plus engagés en opération.

D'une manière générale, Gwendal Rouillard souligne la nécessité de passer d'un MCO de temps de paix à un MCO de temps de guerre.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.