Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Industrie Actualité Maintenance Actualité MRO

M&A : cela bouge dans la MRO

StandardAero fait travailler plus de 6000 personnes dans 38 ateliers répartis dans le monde. © StandardAero

Le fonds d'investissements Carlyle vient de racheter StandardAero tandis que le groupe TAT s'apprête à ouvrir le capital de Sabena technics à trois autres fonds d'investissements.

Par leur ampleur, la finalisation des rachats du logisticien KLX par Boeing et de Rockwell Collins par UTC a masqué la nette accélération des opérations de fusions et acquisitions ou M&A chez des acteurs plus petits de la MRO. Le fonds d'investissements américain Carlyle vient ainsi d'officialiser une offre de rachat du MRO américain StandardAero tandis qu'en France le groupe TAT est prêt à ouvrir le capital de sa filiale Sabena technics à trois fonds : les français Sagard et Bpifrance associés à TowerBrook Capital Partners. L'arrivée en force des donneurs d'ordre, avionneurs, motoristes et équipementiers sur le segment des services et de la MRO contraint les acteurs déjà présents sur le marché de la maintenance à grandir pour pouvoir continuer à exister. D'ailleurs, l'ouverture du capital de Sabena technics doit lui permettre "d'élargir son offre par croissance externe". En clair : réaliser de futures acquisitions. Et déjà un gros atelier MRO britannique est à vendre : il s'agit Monarch Aircraft Engineering.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.