Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Compagnies aériennes Actualité transport aérien

Lufthansa met l'accent sur la digitalisation

A319 Lufthansa © Lufthansa

Plus que jamais, et alors que Lufthansa annonce une prochaine classe affaires donnant la part belle à la digitalisation, cet axe est pour la compagnie allemande véritablement stratégique. 

"Nous allons investir d'ici 2020 un total de 500 millions d'€ dans la digitalisation et la personnalisation des services", explique Michael Gloor, directeur des ventes France/Benelux pour Lufthansa. "Nous avons mis en place un "Innovation Hub" en 2014, situé à Berlin, un incubateur de start-ups qui travaillent sur 300 projets pour développer des prototypes et des nouvelles offres digitales", poursuit-il. 

L'Innovation Hub est en mesure de décider, en seulement trois mois, s'il faut poursuivre l'expérimentation, y apporter des modifications ou l'abandonner. Si le prototype est validé, il pourra être transformé en produit de la compagnie ou vivre une vie autonome. 

Ainsi, Lufthansa propose depuis juin 2017 à ses passagers le système AirlineCheckins.com. Il s'agit d'un assistant automatique qui permet d'enregistrer les voyageurs sur plus de 100 compagnies aériennes. Les clients peuvent s'enregistrer via AirlineCheckins.com, en précisant leur préférences de siège dans leur profil. Ils sont ensuite identifiés automatiquement, à partir de leur adresse e-mail, lors de leurs prochaines réservations. Lufthansa a aussi développé le prototype LINEA, une solution numérique d'auto-indemnisation pour les retards bagages. En cas d'indemnisation, le passager est informé automatiquement par e-mail ou par SMS et reçoit un lien qui lui propose de choisir entre différentes options : bons, miles, ou versement direct d'une indemnité. Enfin, l'Innovation Hub de Lufthansa a testé pour la première fois avec Eurowings un prototype de "flightpass". Les clients achètent dix vols aller simple Eurowings à un prix forfaitaire qui peuvent être utilisés de manière flexible pendant leur durée de validité. Trois "pass" sont proposés avec des tarifs allant de 499 à 1499 euros.  

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.