Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Avions de combat Actualité Défense

Livraison du premier Rafale au Qatar

Dassault Aviation a livré le premier Rafale au Qatar. © Dassault Aviation

Dassault Aviation a remis au Qatar son premier avion de combat Rafale.

Dassault Aviation a annoncé le 6 février avoir remis au Qatar son premier Rafale. Une cérémonie a pour l'occasion été organisée à Mérignac, en présence d'Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation, de Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'Etat auprès de la ministre des armées, et du général de division Mubarak Al Khayareen, commandant en chef de la QEAF (force aérienne de l'émir du Qatar). L'évènement était organisé sous le patronage de Son Excellence Dr Khalid bin Mohamed Al Attiyah, vice-premier ministre du Qatar et ministre d’État chargé de la Défense.

La remise du premier Rafale s'inscrit dans le cadre du contrat passé entre le Qatar et la France en mai 2015, et portant sur 24 avions de combat. Plus tard, en décembre 2017, Doha décidait d'exercer une option pour 12 Rafale supplémentaires, portant à 36 le nombre d'appareils finalement commandés. Avec ce contrat, le Qatar a réitéré sa confiance envers l'industrie française. « Après le Mirage F1, l'Alpha Jet et le Mirage 2000, le Rafale perpétuera la tradition et contribuera à assurer la souveraineté de l'Etat du Qatar » a déclaré Dassault Aviation.

Afin de pouvoir mettre en œuvre ces nouveaux avions de combat, les pilotes et mécaniciens qatariens sont actuellement formés par l'armée de l'air et l'industrie française à Saint Dizier.

L'acquisition des Rafale par le Qatar fait partie d'une stratégie de grande ampleur visant à doter le royaume d'une flotte considérable d'avions de combat. Ainsi, en l'espace de trois ans, Doha a acquis près d'une centaine de chasseurs. En 2017, 36 F-15 étaient commandés, puis en 2018, 24 Typhoon. Ce dernier contrat inclut également la formation des pilotes. L'ensemble de ces 60 appareils devraient être livrés à partir de 2022.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.