Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Hélicoptères civils

Les Philippines annulent le contrat des Bell 412EPI

Les Philippines ont annulé la commande de 16 hélicoptères Bell 412EPI. © Bell Helicopters

Après des oppositions au sein du gouvernement canadien suite à la vente aux Philippines d'hélicoptères Bell 412EPI, le président philippin a décidé d'annuler le contrat.

Lors du salon Singapore Air Show, Bell Helicopter avait annoncé avoir signé un contrat avec les Philippines pour 16 hélicoptères Bell 412EPI. Cependant, cette vente a déclenché une polémique importante au Canada, en raison de la situation interne aux Philippines.

Plusieurs membres de la gauche canadienne ont ainsi dénoncé ce contrat, estimant que les hélicoptères de Bell pourraient être utilisés pour mener des missions d'attaque contre des civils. Le 8 février, le gouvernement a alors démenti ces déclarations, indiquant que les hélicoptères seraient utilisés pour des missions de transport et d'évacuations sanitaires. Cependant, les violentes exécutions ayant lieu aux Philippines dans le cadre de la lutte contre le trafic de drogue ont laissé planer le doute.

Finalement, le 9 février, le gouvernement philippin a annoncé l'annulation du contrat. Le président Rodrigo Duterte aurait même déclaré que les hélicoptères auraient pu être utilisés contre certains civils dans le cadre des opérations internes. Malgré tout la Philippine ne renonce pas à s'équiper d'hélicoptères et a annoncé qu'elle se tournerait vers des fournisseurs moins regardants.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.