Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Industrie Actualité Constructeurs Actualité Avions commerciaux Actualité Compagnies aériennes

Les Etats-Unis autorisent la vente d'Airbus et de Boeing à l'Iran

La future commande d'Iran Air auprès d'Airbus comprend 16 A350-1000. La compagnie aérienne prendra également du Boeing 777-9. © Airbus

Selon l'agence Reuters, les Etats-Unis ont commencé à émettre des licences autorisant la vente d'avions de ligne à l'Iran. "Le Trésor américain a émis une licence permettant d'exporter des Airbus vers l'Iran et devrait pareillement autoriser la vente de Boeing dans les jours qui viennent", indique Reuters. Airbus a, de son côté, confirmé la réception d'une licence portant sur 17 avions.

En janvier dernier, lors de la visite officielle du Président iranien Hassan Rouhani à Paris, Iran Air s'était engagée sur 118 Airbus se répartissant en 45 moyen-courriers et 73 gros-porteurs. Et pour être plus précis : 12 Airbus A380, 16 A350-1000, 18 A330neo et 27 A330ceo. Les 45 moyen-courriers se répartissent en 21 A320ceo et 24 A320neo.

Depuis, Iran Air aurait réduit sa commande à 112 Airbus au motif "des retards dans les autorisations délivrées par les Etats-Unis pour pouvoir les importer", avait récemment déclaré un responsable iranien en marge d'une conférence sur le financement avions qui s'est déroulée à Téhéran. Airbus avait besoin de ce feu vert des Etats-Unis car un grand nombre de ses équipements sont fabriqués aux Etats-Unis.

Le 21 juin dernier, Boeing et Iran Air avaient à leur tour signé un protocole d'accord portant sur l'achat de 100 appareils, "allant du Boeing 737 MAX aux Boeing 777-300ER et Boeing 777-9".

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.