Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Filière drones

Les drones d'Air Marine pour réduire les risques d'inondation

Les drones d'Air Marine pour l'inspection des berges de la Garonne et de la Dordogne. © Air Marine

C'est le 7 janvier prochain que les drones d'Air Marine doivent effectuer leur première mission d'inspection aérienne des ouvrages hydrauliques traversant les digues et les berges de la Garonne et de la Dordogne. Soit pas moins de 80 km à survoler en quatre à cinq jours "en prenant en compte une fenêtre d'intervention à marée basse de 2 heures à 2 heures 30 minutes par jour".

Un travail de télé-pilotage complexe car il s'agit "de piloter deux drones depuis une barge en mouvement afin de capter des images sur les deux rives simultanément". Et comme l'explique Air Marine, "le survol simultané impose un haut niveau de maîtrise opérationnelle afin de faire avancer le dispositif à une même vitesse, captant des images normalisées, avec des phases de décollage et d'atterrissage complexes".

Les images sont ensuite fournies au Groupement Sepia Conseils-Prolog Ingénierie, spécialisée dans la gestion des eaux pluviales et des risques inondations et qui réalisera une analyse complète et fournira une base de données à Bordeaux Métropole qui a confié ce travail d'inspection aux deux entreprises au terme d'un appel d'offres. Ce travail était auparavant réalisé par un technicien circulant à pied ou en bateau avec une approche parfois périlleuse de certains ouvrages uniquement observables par les airs.

Un travail qui devrait donner des idées au Conseil régional de Bretagne qui a les 364 km du canal de Nantes à Brest à surveiller. D'autant que le président de la Région Bretagne est un certain Jean-Yves Le Drian qui, en tant que ministre de la Défense, sait très bien ce que peut faire un drone.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.