Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Hélicoptères militaires Actualité Maintenance Actualité MCO

Leonardo se charge du MCO des hélicoptères Apache britanniques

Leonardo se chargera de la maintenance de la flotte d'Apache britannique. © Leonardo

Leonardo a remporté un contrat afin de conduire les opérations de maintenance de la flotte d'Apache de l'armée britannique.

Leonardo a annoncé le 17 janvier avoir été sélectionné par le ministère de la défense britannique afin de réaliser la maintenance des hélicoptères Apache. Leonardo réalisera les modernisations et réparations nécessaires sur ces voilures tournantes jusqu'à leur retrait de service, devant avoir lieu en 2024. L'industriel italien devra soutenir la flotte d'Apache afin de garantir la disponibilité des appareils tout en réduisant les coûts d'entretien relatifs à leur mise en service. Le contrat, nommé Integrated Operational Support (IOS), débutera le 1 avril prochain et représente un investissement de 325 M€.

« L'Apache soutient depuis de nombreuses années les troupes britanniques sur les champs de bataille, notamment lors des opérations conduites en Libye et en Afghanistan. Ce contrat de plusieurs millions garantit que nos forces armées continueront à bénéficier de cette capacité en attendant l'entrée en service du prochain modèle d'Apache, en 2022 », a déclaré le Ministre de la Défense britannique, Stuart Andrews. Les AH-64D seront ainsi remplacés par des AH-64E.

Leonardo et le Royaume-Uni poursuivent ainsi leur collaboration. Rappelons que l'industriel italien se charge d'ores et déjà de la maintenance des AW101 Merlin (programme Integrated Merlin Operational Support – IMOS) et des AW159 Wildcat (programme Wildcat Integrated Support and Training – WIST). Ce dernier contrat inclut également la formation des équipages britanniques.

 

Hélicoptères

Forces armées

En service

Apache AH-64D

Royal Army

50

AW159 Wildcat AH1

Royal Army

34

AW159 Wildcat HMA2

Royal Navy

28

AW101 Merlin

Royal Navy

55

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.