Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Satellites Actualité Transport spatial

Le satellite indien GSat 9 au service de l'Asie du Sud

Le GSLV Mark II effectuait son cinquième vol depuis avril 2010. © ISRO

Pour son deuxième vol opérationnel, le lanceur géostationnaire indien GSLV a déployé un relai de télécommunications à destination de sept pays d'Asie du Sud.

Le 5 mai à 11h27 UTC, l'Agence spatiale indienne (ISRO) a placé sur orbite de transfert géostationnaire le satellite GSat 9, également appelé South Asia Satellite (satellite de l’Asie du Sud). Depuis la position 48° E, le relai de 2,2 tonnes équipé en bande Ku doit renforcer la coopération en matière de communications en cas de catastrophe entre l'Inde et six pays voisins, membres de la South Asian Association for Regional Cooperation (SAARC) : Afghanistan, Bangladesh, Bhoutan, Maldives, Népal et Sri Lanka –mais pas le Pakistan. Un « cadeau » de l'Inde estimé à environ 2,35 Md INR (33 M€).

 

Montée en puissance.

Le lancement, initialement prévu en 2015, a été effectué depuis le centre de Sriharikota à l'aide du GSLV (Geosynchronous Satellite Launch Vehicle) version Mark II. Surnommé... vilain garçon, le lanceur géostationnaire « made in India » effectuait son cinquième vol depuis avril 2010, et sa deuxième mission opérationnelle, 8 mois après la première.

Trois autres missions du GSLV sont programmées pour cette année.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.