Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Constructeurs Actualité Hélicoptères militaires Actualité Industrie

Le S-97 Raider dépasse les 200 kts

Le Sikorsky S-97 Raider a dépassé les 200 kts, soit un peu plus de 370 km/h. © Sikorsky

Sikorsky a révélé que son S-97 Raider a dépassé la barre des 200 noeuds au cours d'essais en vol réalisés au centre de développement de West Palm Beach. Cette vitesse a été atteinte par le second des deux prototypes, qui a repris les essais en juin à la suite d'un atterrissage dur du premier prototype en août 2017. 

Le Raider reprend la technologie du X2, développée par Sikorsky -l'hélicoptériste a été depuis acquis par Lockheed Martin en novembre 2015- à rotor coaxial contrarotatif. Si le X-2 a volé pour la première fois en 2008 puis a été mis à la retraite trois ans plus tard en 2011, sa technologie a bien servi, non seulement pour le S-97 Raider mais également pour le SB-1 Defiant. Son système propulsif devrait permettre à l'appareil d'être à la fois agile et rapide, avec de puissantes accélérations et décélérations grâce à l'hélice propulsive à pas variable dont il est équipé. Le S-97 Raider inclut lui aussi différentes technologies développées au travers d'autres projets dont le plus ancien remonte à 1973, celui du S-69/XH-59.

Ce dernier avait permis de démontrer que l'Advanced Blade Concept (« concept avancé de pale ») permettait d'atteindre des vitesses élevées avec un rotor coaxial contrarotatif et une propulsion auxiliaire. En l'occurrence, deux turboréacteurs en plus du turbomoteur, entraînant une consommation de carburant gargantuesque… Et non sans occasionner au passage des vibrations excessives. Elles furent maîtrisées sur le X2 grâce à un système dynamique fortement inspiré de celui qui équipe l'UH-60 Black Hawk et en canalisant la majorité de la puissance disponible du turbomoteur LHTEC T-800, en vol horizontal, au niveau de l'hélice propulsive.

Sikorsky s'est allié à Boeing dans le cadre du futur programme FVL (Future Vertical Lift) tandis que le S-97 est candidat potentiel au programme FARA (Future Attack Reconnaissance Aircraft) qui vise le remplacement des Bell OH-58 Kiowa mis à la retraite et dont le rôle est actuellement assuré par les Boeing AH-64 Apache et drones MQ-1C.

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.