Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Satellites

Le point sur Pléiades Neo

Vue d'artiste d'un des quatre satellites de la future constellation VHR. © Airbus Defence and Space

Un an après avoir engagé sa production et trois ans avant son déploiement, l'entité Intelligence d'Airbus détaille les caractéristiques de sa nouvelle constellation de satellites d'observation de la Terre à très haute résolution.

Airbus Defence and Space, par le biais de sa division Intelligence (née en 2015 de la fusion d’Infoterra et de Spot Images et dirigée depuis mars dernier par François Lombard), est un acteur majeur dans la fourniture de produits et de services d'observation de la Terre. Elle dispose aujourd’hui d'une flotte de quatre satellites opérationnels optiques, opérant par paires et effectuant des revisites quotidiennes sur l'ensemble du globe : Spot 6 et 7 pour la haute résolution (1,5 m par pixel), et Pléiades 1A et 1B pour la très haute résolution (50 cm par pixel). A cela s'ajoutent deux satellites radar jumeaux, TerraSar X et TanDem X.

L'an dernier, à l'occasion de la World Satellite Business Week, Airbus avait annoncé la construction de quatre nouveaux satellites identiques, pour compléter sa constellation à partir de 2020 : Pléiades Neo. Ils seront déployés par Vega C à l'occasion de deux lancements doubles distincts, programmés, constituant le premier contrat commercial du futur lanceur européen.

 

Longueur d’avance.

Avec Pléiades Neo, Airbus Defence and Space s'attend à prendre une sérieuse longueur d'avance sur la concurrence, et de manière durable.

Dans le nouveau numéro d’Air & Cosmos (en kiosque ce vendredi 6 octobre), le voile se lève sur cette nouvelle constellation, Airbus Defence and Space ayant profité de la World Satellite Business Week 2017 pour détailler davantage les caractéristiques techniques de ses composantes, et François Lombard s’étant prêté au jeu des « Trois questions à… ». Un point sur de la flotte d’Airbus Defence and Space et de ses partenaires est également fait.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.