Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Histoire

Le Phantom II tire sa révérence

Le dernier (Q)F-4 Phantom II de l'US Air Force a volé le 21 décembre 2016. © US Air Force

Fin d'un mythe. L'US Air Force n'emploiera plus de Phantom II. Le McDonnell Douglas F-4 Phantom II a effectué son dernier vol le 21 décembre 2016, décollant de la piste de la base aérienne de Holloman, au Nouveau-Mexique, aux Etats-Unis. Cet appareil, un QF-4 FSAT (Full Scale Aerial Target, cible aérienne à échelle un), était rattaché au 82nd Squadron du 53rd Wing. Les QF-4 furent convertis en configuration cible par BAE Systems. Ils sont actuellement remplacés par les QF-16 convertis par Boeing.

Le développement du McDonnell Douglas F-4 a débuté en 1953, en qualité de chasseur aéronaval destiné à l'US Navy. Le premier vol d'un F-4 intervint en mai 1958, l'US Air Force adopta l'appareil en tant que chasseur-bombardier sous version F-4C en mai 1963. L'appareil fut également une plate-forme de reconnaissance employée par l'US Air Force (RF-4B/C). Les versions F-4D et E succédèrent à la version C au sein de l'armée de l'Air américaine, qui employa également la version F-4G dans le cadre de la guerre électronique. 

Le F-4 fut également un succès commercial, puisque l'appareil fut exporté en Grande-Bretagne (F-4K/M avec motorisation Rolls-Royce Spey remplaçant les Pratt & Whitney J79), en Australie, en Allemagne, en Corée du sud, en Egypte, en Espagne, en Grèce, en Israël, au Japon ainsi qu'en Turquie. Plus de 5 000 F-4 furent produits entre 1958 et 1981.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.