Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Industrie

Le partenariat gagnant de Mecaprec et Blaser Swisslube

L'équipe Mecaprec, lauréate des 8ème Trophées Blaser Swisslube. © Blaser Swisslube

La société ariégeoise et le fabricant suisse de lubrifiants ont conjointement et progressivement mis au point un lubrifiant de coupe pour les cellules d'usinage favorisant la productivité et la longévité des outils.

La société ariègeoise Mecaprec est devenue la lauréate des 8ème trophées organisées par la société suisse Blaser Swisslube. Un prix qui vient récompenser un travail mené conjointement pour développer un lubrifiant de coupe pour les cellules d'usinage Makino acquises par Mecaprec dans le cadre de sa croissance. Mecaprec a fait le choix du Vasco 7000 développé par Blaser Swisslube, miscible à l'eau et composé d'huiles d'esters à base végétale. Par la polarité de ses molécules, le lubrifiant se dépose uniformément sur la surface de la pièce. Ce qui réduit de manière significative les efforts de coup et les échauffements. Mais, au bout d'un certain temps, "la mousse fait son apparition sur certains îlots". La cause : une eau de montagne "particulièrement douce". Une première solution est proposée par les équipes de Blaser Swisslube à Mecaprec.

Une solution qui se révèle temporaire et la société suisse décide de développer pour Mecaprec une formulation spécifiquement adaptée. La société ariégeoise assistera Blaser par la mise en place d'essais suivis rigoureusement documentés. Après un test infructueux sur une première solution, Blaser réalise un deuxième produit test qui franchira cette fois avec succès toutes les étapes de son évaluation dans la durée avec "une très haute performance pour une usinabilité avec de moindres efforts de coupe sur les inox, titane et inconel". Et la longévité des outils a été encore renforcée à hauteur de 20 %. Du coup, Blaser en a profité pour construire une solution "outil liquide" désormais disponible à son catalogue et baptisée....Vasco 6000.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.