Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Avions commerciaux Actualité Constructeurs Actualité Motoristes

Le moyen-courrier russe Irkout MC-21 a réalisé son premier vol

Le second moyen-courrier russe Irkut MC-21 devrait débuter ses vols d'essais sous peu. © Irkut

Le premier prototype du moyen-courrier russe Irkout MC-21 a réalisé son tout premier vol ce dimanche 28 mai. Un vol de 30 minutes qui lance le programme d'essai.

Le premier prototype du moyen-courrier russe Irkout MC-21 a réalisé son tout premier vol ce dimanche 28 mai. Un vol qui a duré 30 minutes et durant lequel l'appareil est monté à une altitude de 1000 m pour s'y maintenir à une vitesse de 300 km/heure. Aux commandes du MC-21 propulsé par des Pratt & Whitney PW1400, le pilote d'essai Oleg Kononenko assisté par Roman Taskayev. Les deux hommes ont testé la stabilité du MC-21, simulant les différentes phase d'un atterrissage pour ensuite survoler la piste et reprendre de l'altitude.

"Le vol s'est déroulé normalement et rien n'empêche les essais en vol de se poursuivre. Le comportement des différents systèmes avion n'a pas fait apparaître d'anomalies", a commenté Oleg Kononenko. Officiellement lancé en 2007, le programme de moyen-courrier russe MC-21 prévoit deux versions. L'une de capacité de 163 à 211 passagers selon l'aménagement cabine choisi, le MC-21-300, dont le prototype vient de voler; l'autre d'une capacité de 132 à 165 passagers, le MC-21-200.

Les appareils sont propulsés par des Pratt & Whitney PW1400, une variante des PW1100 qui équipent la famille Airbus A320neo. Mais, à terme, Irkout proposera une double motorisation avec le PD-14 de fabrication russe et développé par United Engine Corp.. De par ses caractéristiques, le MC-21-300 se place entre l'Airbus A320neo et l'A321neo avec une longueur fuselage de 42,3 m. Plus long que l'A320neo et doté une largeur fuselage plus importante, 4,06 m contre 3,95 m, le MC-21-300 affiche une masse maxi au décollage similaire à la version la "plus lourde" de l'A320neo.

Le gain de masse s'est fait avec une voilure en composites par le biais de la nouvelle technique dite d'infusion sous vide et dont l'avantage repose sur la possibilité de réaliser en un seul cycle de grandes structures ou grands éléments monolithiques, comme le panneau d'aile du MC-21 de 18 m de long par 3 m de large. Irkout revendique 175 commandes pour son moyen-courrier qui doit désormais confirmer tout au long de son programme d'essais.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir
  1. camille RATEL
    le 29/05/17 à 02h01

    bravo!!!! à nos amis Russes pour irkout MC21!!!!!! nous arrivons dans l'aviation civile!!!!! c'est un grand pas pour voyager de la RUSSIE à la FRANCE!!!!!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.