Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Industrie Actualité PME / ETI

Le management de Nexeya prend le contrôle du groupe

Nexeya et le CNES vont développer ensemble le démonstrateur ANGELS. © Nexeya

Le management de Nexeya est désormais l'actionnaire majoritaire avec 75 % du capital après le retrait d'Activa Capital et de Bpifrance.

Le management de Nexeya vient de prendre son destin en main. Avec le soutien de BNP Paribas Développement et de Capzanine, l'équipe de direction, Jean-Yves Rivière, Philippe Gautier et Jérôme Giraud, vient de prendre le contrôle de Nexeya avec désormais 75 % du capital après que Activa Capital et Bpifrance aient cédé leur participation. Ces derniers s'étaient associés au management en 2013 pour "l'accompagner dans le lancement d'une offre publique d'achat sur Nexeya, suivie un an plus tard d'un retrait de la cote. Ils ont ensuite appuyé le recentrage du groupe sur son coeur de métier, sa réorganisation par ligne de métiers, et le renforcement de sa présence à l'international". Avec à la clef, une évolution du périmètre du groupe par le biais de la cession de deux filiales non stratégiques et "deux opérations de croissance externe" avec l'acquisition de Cabletest au Canada, puis de TechSAT en Allemagne en novembre 2015.

Créé en 1997, Nexeya conçoit, teste et maintien des systèmes électroniques critiques destinés aux marchés de la défense, de l'aéronautique, du spatial, des transports et de l'énergie avec notamment pour clients Airbus, le CEA, Comac, le CNES, Naval Group (ex-DCNS), la DGA, Safran et Thales. Employant plus de 800 personnes, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 132 M€ au cours de son exercice 2015/2016 et dégagé un résultat opérationnel courant de 8,7 M€.

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.