Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Transport spatial

Le Longue Marche 3B de nouveau sur les rails

La Chine pourrait effectuer encore 9 lancements d'ici la fin de l'année... © News CN

La Chine poursuit le déploiement de son son système de positionnement BeiDou, et remet en selle son lanceur Longue Marche 3B, immobilisé depuis le 18 juin dernier.

Le 5 novembre à 11h44 UTC, la Chine a effectué depuis le centre de Xichang (sud-ouest du pays) le lancement de deux satellites de troisième génération BD 3M 1 et 2 (environ 1 tonne chacun), destinés à compléter son système de positionnement Compass/BeiDou (Grande Ourse), déployé depuis octobre 2000. Trois prototypes (M1S, M2S et M3S) avaient été lancés en 2015 et février 2016, sur une orbite MEO équivalente (21 500 km, inclinée de 55°).

25 satellites BeiDou sont aujourd'hui à poste (sur les 35 qui doivent être déployés d'ici 2020), mais tous ne seraient pas opérationnels.

 

Onzième lancement de l'année.

Le lanceur utilisé était un Longue Marche 3B/YZ 1, qui effectuait son retour en vol, quatre mois et demi après la mise à poste ratée du satellite ChinaSat 9A (avec une version 3B/G2), suite à une erreur de contrôle de roulis du troisième étage.

Le vol du 5 novembre marquait le onzième lancement chinois de l'année. Deux se sont soldés par un échec et le troisième constitue un échec partiel. Neuf autres missions pourraient intervenir d'ici la fin de l'année...

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.