Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Transport spatial

Le LauncherOne de Virgin Orbit sous l’aile d’un 747

Le mini-lanceur placé sous l'aide de Cosmic Gril © Virgin Orbit

Chaque fin de semaine, une photo qui a fait l’actualité ou retenu notre attention. Le 18 novembre, Virgin Orbit embarquait son mini-lanceur LauncherOne sous l’aile d’un 747 modifié.

Un nouveau pas vient d’être franchi dans le développement LauncherOne, le lanceur de mini-satellites aéroporté de Virgin Orbit, la filiale du groupe Virgin créée en mars 2017 : le 18 novembre, un premier vol captif a été réalisé sous l’aile de Cosmic Girl, un Boeing 747-400 spécialement modifié.

L’essai, d’une durée de 80 minutes, s’est déroulé à Victorville, dans la région de Los Angeles (Californie).

 

Lancements SSO à bas coût.

LauncherOne est un projet de lanceur à deux étages à ergols liquides (kérosène/oxygène liquide).

Il doit permettre d’effectuer des lancements de satellites de moins de 300 kg vers une orbite héliosynchrone haute de 500 km, pour un coût unitaire de 10 à 12 M$.

Il mesure environ 16 m de long (l’équivalent du Pegasus de Northrop Grumman).

En attendant le lancement inaugural, annoncé pour 2019, la prochaine étape consistera à larguer LauncherOne de son 747 porteur, sans l’allumer.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.