Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Avions commerciaux Actualité Constructeurs

Le jet régional MRJ se prend encore deux ans de retard

La plainte de Bombardier à l'encontre de Mitsubishi n'a pas été considérée comme recevable, mais l'avionneur canadien dispose de quinze jours pour la requalifier. © Mitsubishi

Le jet régional japonais MRJ s'apprête à subir un nouveau retard et cette fois de deux ans, annonce la presse japonaise. Ce qui repousse la livraison du premier exemplaire à All Nippon Airways vers la mi-2020. L'annonce de ce nouveau délai doit être annoncé par le président de Mitsubishi Heavy Industries, Shunichi Miyanaga, et dont la filiale, Mitsubishi Aircraft Industries, est chargée de la conception, du développement et de la fabrication du MRJ qui doit se décliner en trois versions selons les projets initiaux d'un programme qui doit permettre au Japon de faire un retour dans la construction aéronautique civile.

Ce nouveau retard dans le calendrier de la livraison au premier client, le cinquième depuis le lancement du programme, s'appuie sur les résultats accumulés par les trois exemplaires d'essais qui réalisent leurs essais en vol depuis l'aéroport de Grant County à Moses Lake, dans l'Etat de Washington. Mi-décembre 2016, le FTA-2, troisième exemplaire d'essais, y avait rejoint les FTA-1 et FTA-4. Les analyses des vols accumulés montrent les avions ont besoin de plus de temps encore pour arriver à obtenir la certification de type. Des analyses qui contraindraient les équipes de Mitsubishi Aircraft à effectuer de nouvelles modifications techniques significatives.

Le vol de convoyage du premier exemplaire d'essais vers les Etats-Unis avait du être repoussé à deux reprises suite à la découverte d'anomalies détectées par les capteurs d'air. Officiellement lancé en juin 2007, le MRJ devait réaliser son entrée en service commercial en 2013. Mais, Mitsubishi Aircraft mettra plus de trois ans pour finir son premier prototype dont la sortie d'usine date du mois d'octobre 2014.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.