Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Satellites Actualité Transport spatial

Le GSLV Mk II indien réussit son premier vol opérationnel

Décollage du vol F05. © ISRO

Le succès indien d’hier confirme l’entrée de l’Inde dans l’élite des puissances maîtrisant l’accès à l’orbite GTO.

Jeudi 8 septembre, l'Inde a mis à poste avec succès le satellite Insat-3DR, à l'aide de son lanceur GSLV (Geosynchronous Satellite Launch Vehicle) version Mark II. Equipée d’un supérieur cryotechnique CUS, il s’agit de la version la plus puissante du lanceur, capable d'emporter jusqu'à 2,5 tonnes orbite de transfert géostationnaire, Elle effectuait hier son premier vol opérationnel, après trois vols de qualification réalisés depuis avril 2010. C’était par ailleurs le dixième lancement de la famille GSLV. Le décollage a eu lieu à l'heure prévue (11h10 UTC), depuis le site de Sriharoikota.

Insat-3DR (2 211 kg) est un satellite de météorologie avancé construit par l'agence spatiale indienne Isro. Capable de réaliser des images de nuit grâce à ses caméras couleur et infrarouge, il est spécialisé dans la détection des orages et des cyclones tropicaux. Il dispose également d'un transpondeur dédié aux opérations de recherche et de secours (Data Relay Transponder and Satellite Aided Search and Rescue Transponder).

Insat-3DR avait été précédé en juillet 2013 par Insat-3D, lancé par une Ariane 5 ECA (alors qu'il devait au départ être confié au GSLV).

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.