Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Vols habités

Le cargo Progress MS 06 en route vers l'ISS

Deuxième cargo Progress de l'année lancé vers l'ISS. © Roscosmos

Ce 14 juin, le vaisseau-cargo russe Progress MS 06 a été lancé avec succès à destination de l'ISS, qu'il devrait rejoindre d'ici deux jours.

Ce matin à 9h20 UTC (11h20, heure de Paris), la Russie a procédé à l'envoi d'un nouveau vaisseau ravitailleur de la Station spatiale internationale, le Progress MS 06 (67P). D'une masse d'environ 7,3 t au décollage, le cargo emporte 2,7 t de fret, nourriture, air, eau et carburant, ainsi que quatre petits satellites qui seront largués lors d'une sortie extravéhiculaire russe plus tard dans l'année. Le lancement du Progress MS 06, intervenu depuis le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, a été effectué à l'aide d'un Soyouz 2.1a. L'amarrage est prévu après 34 orbites, vendredi 16 juin à 11h42 UTC, sous la surveillance du cosmonaute Fiodor Iourtchikhine. Le vaisseau restera attaché au module russe Zvezda de la station jusqu'au mois de décembre.

 

Nauka toujours cloué au sol.

A l'origine, le Progress MS 06 devait permettre de détacher le module Pirs de la station et le détruire avec lui dans sa rentrée atmosphérique, avant l'arrivée du laboratoire russe MLM (Multipurpose Laboratory Module), dit Nauka. Mais celui-ci, suite à des problèmes de contamination au sol, est toujours retardé (depuis 2007...), et la manœuvre n'interviendra pas avant le lancement du Progress MS 09, en avril 2018.

C'est le deuxième lancement d'un cargo russe à destination de l'ISS cette année, après celui du Progress MS 05, en février dernier (qui suivait la destruction du Progress MS 04, le 1er décembre 2016). Un troisième lancement est prévu le 7 octobre. Malgré la réduction du nombre des membres d'équipages russes, effective depuis l'arrivée du Soyouz MS 04, la cadence de lancements des cargos ravitailleurs Progress reste stable depuis l'an dernier : 3 en 2016, 3 en 2017 et 3 prévus en 2018 (en février, avril et octobre).

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.