Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Avions de combat Actualité Défense

Le Canada montre de l'intérêt pour les F/A-18 australiens

Les F/A-18 australiens sont progressivement retirés du service et remplacés par des F-35. © Royal Australian Air Force

Le 9 octobre, le ministère en charge des services publics et de l'approvisionnement au Canada a annoncé que le gouvernement avait montré son intérêt pour des F/A-18 australiens.

Ainsi, Ottawa serait en discussion avec Canberra pour l'acquisition de F/A-18 dans le cadre du renforcement de la flotte de CF-18 canadienne. Pour le moment, le nombre d'appareils que le Canada pourrait acquérir n'a pas été spécifié. De même, les discussions n'étant qu'à leur début, aucun montant pour cet achat potentiel n'a été annoncé. « Vers fin août 2017, le Canada a entamé des discussions avec le gouvernement de l'Australie sur la possibilité d'acquérir les chasseurs F/A-18 et les pièces de rechange connexes que l'Australie prévoit de vendre », a déclaré le gouvernement canadien.

Une première réponse de la part de l'Australie est attendue « d'ici la fin de l'année en cours », a précisé le gouvernement du Canada. Elle devrait donner les premiers éléments concernant le coût d'un tel contrat.

Si ces négociations aboutissent, il est alors possible que les F/A-18 australiens prennent la place des Super Hornet américains. Pourtant les négociations avec Washington semblaient avoir plutôt bien commencées. En effet, le Département d'Etat avait donné son accord pour la vente de 18 F/A-18 E/F Super Hornet en septembre dernier. Le contrat était alors estimé à 5,23 mds de dollars. A ce propos le gouvernement canadien a déclaré : « les discussions menées en parallèle avec Boeing, en ce qui touche l'achat provisoire envisagé de chasseurs Super Hornet sont toujours en suspens ». Le ralentissement des négociations avec les Etats-Unis serait-il lié au conflit opposant les deux pays à propos de Bombardier ? Washington a en effet menacé Ottawa d'imposer des taxes anti-dumping sur certains modèles d'avions du constructeur canadien.

Cela fait désormais près d'un an que le Canada a fait part de sa volonté de remplacer sa flotte de CF-18. Dans l'attente de trouver une solution optimale, pouvant répondre aux besoins du Canada à un coût raisonnable, le gouvernement cherche à renforcer sa flotte actuelle. « D'ici à ce qu'un processus concurrentiel ouvert et transparent puisse être mené afin de remplacer la flotte de CF-18 du Canada, le gouvernement examine les façons dont il pourrait compléter la flotte actuelle de CF-18 pour combler l'actuel manque de chasseurs », explique le ministère des services publics et de l'approvisionnement.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.