Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Compagnies aériennes Actualité transport aérien

Le bénéfice d'Emirates a dévissé en 2017

Emirates © C. COSMAO

Mauvaise passe pour la principale compagnie du Golfe. Si le groupe aérien est parvenu pour son exercice 2016-2017 (clos le 31 mars) à dégager un 29eme bénéfice net d'affilée, ce dernier, avec un total de 2,5 milliards de dinars des Emirats (AED)(soit 670 M$), a tout de même dégringolé de 70% par rapport à l'exercice précédent. Le chiffre d'affaires du groupe s'établit à 94,7 milliards AED (25,8 M$), en croissance de 2% par rapport à 2016. 

En prenant en compte la seule compagnie aérienne, le dévissage est encore plus important. Sur l'ensemble de l'exercice 2016-2017, Emirates a dégagé un résultat net de 1,3 milliards d'AED (soit 340 M$) en chute de 82% par rapport au bénéfice de l'exercice précédent. La compagnie aérienne a transporté 56,1 millions de passagers (en hausse de 8%), avec un coefficient de remplissage global qui se tasse à 75,1% (contre 76,5% en 2016). 

Ce trou d'air est notamment la résultante d'une concurrence accrue et d'une remontée des coûts unitaires, notamment le carburant. Les coûts opérationnels ont ainsi augmenté de 8%, par rapport à l'exercice 2015-2016. Le prix moyen du carburant a très légèrement baissé durant l'année financière, mais à cause d'une hausse d'un accroissement des capacités de 8%, la facture totale de carburant a augmenté de 6% sur l'ensemble de l'exercice à 21 milliards d'AED (5,7 milliards de dollars). 

L'exercice 2017-2018 devrait encore être délicat pour la compagnie et le groupe. "Nous restons optimiste pour le futur de notre industrie, même si nous attendons une année encore difficile, avec une intense concurrence qui pressurise la rentabilité des compagnies aériennes, et la volatilité de certains marchés qui affectent la demande des passagers", précise Sheikh Ahmed bin Saeed Al Maktoum, président du groupe Emirates. 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.