Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Vols habités

La Terre dans l’oeil de Thomas Pesquet #49 : Prominent Hill

Prominent Hill en Australie, vue depuis l’ISS. © Twitter/@Thom_astro – ESA/NASA

Depuis son arrivée à bord de la Station spatiale internationale, le 17 novembre dernier, Thomas Pesquet réalise de splendides clichés de la Terre, qu’il diffuse sur les réseaux sociaux. Ici, une mine à ciel ouvert, en Australie.

Le 4 mars 2017, Thomas Pesquet a posté cette vue d’une mine à ciel ouvert, en Australie, avec le commentaire suivant : « L'arrière-pays australien renferme des trésors de beauté, et quelques surprises ! Ça ressemble étrangement à un oeil... Avec sa propre piste et ses bâtiments à formes régulières. Base militaire secrète ou simple site de fouilles? ».

L’image a été prise depuis l’ISS le 27 janvier dernier, à l’aide d’un Nikon D4 équipé d’un téléobjectif à 1 208 mm. de focale. Le Nord est à 6 heures. Nous sommes au-dessus de la mine de Prominent Hill, dans le nord de l’Australie-Méridionale, à environ 800 km au nord nord-ouest d’Adélaïde.

La mine de Prominent Hill, ouverte en 2009, est privée et à ciel ouvert, mais se trouve dans une région militaire. On y extrait le cuivre, le zinc et l'or, bien que le sous-sol renferme d’autres minerais, roches et minéraux intéressants. Elle comprend différentes unités de production en partie visibles sur le cliché de Thomas Pesquet, dont la mine à ciel ouvert en elle-même (Malu), une usine de broyage, le centre circulaire de traitement des eaux (1 500 m de diamètre) et des mines souterraines (mines de Ankata et Malu), que l’on ne voit évidemment pas bien.

Prominent Hill produit chaque année plus de 100 000 tonnes de cuivre (le minerai est de très haute qualité) et plus de 3 tonnes d’or, le tout commercialisé ensuite sur le marché mondial. Elle emploie environ 1 200 personnes. On notera dans le coin bas et droite du cliché, la présence d’une piste d’atterrissage (d’environ 2 km de long) et plus de 150 maisons alignées à côté, sans doute les logements des salariés de la mine...

Retrouvez l’image sur Google Maps !

 

Gilles Dawidowicz est géographe, président de la commission de Planétologie de la Société astronomique de France.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.