Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Vols habités

La Terre dans l’oeil de Thomas Pesquet #15 : Cayenne

Cayenne, vue depuis l’ISS. © Twitter/@Thom_astro - ESA/NASA

Depuis son arrivée à bord de la Station spatiale internationale, le 17 novembre dernier, Thomas Pesquet réalise de splendides clichés de la Terre, qu’il diffuse sur les réseaux sociaux. Ici, Cayenne, en Guyane française.

Le 6 février 2017, Thomas Pesquet a posté cette vue de Cayenne en Guyane, avec le commentaire suivant : « L’immense forêt amazonienne a défilé sous nos pieds avant qu’on arrive sur Cayenne, cachée sous les nuages ».

L’image a été prise depuis l’ISS le 12 janvier dernier, à l’aide d’un Nikon D4 équipé d’un téléobjectif de 1 150 mm. Le Nord se trouve vers 2 heures. Nous sommes en Guyane, au-dessus de Cayenne.

La Guyane est une région française située tout juste au nord de l’équateur, sur la côte Atlantique en Amérique du Sud. Administrée dans le cadre d'une collectivité territoriale, la Guyane a une superficie de plus de 80 000 km2 et une population de 250 000 habitants. C’est la deuxième plus grande région de France et la seconde moins peuplée. C'est aussi le département le plus boisé avec 98 % du territoire couvert par la magnifique forêt équatoriale. A ce titre, la Guyane est une terre de biodiversité parmi les plus riches et intactes du monde.

Mais revenons à la photographie de Thomas Pesquet. Nous sommes à environ 500 km à vol d’oiseau au nord de l’embouchure de l’Amazone et à quelques dizaines de kilomètres seulement au nord de la Baie de Oiapoque, ce qui explique l’incroyable couleur de l’Océan Atlantique (visible sur le tiers droit du cliché). Ceux qui connaissent la région (nous avons des lecteurs férus de lancements spatiaux depuis le Centre spatial guyanais), savent que les eaux de l’océan sont ici turbides, c’est-à-dire très chargées en alluvions charriés par les fleuves côtiers. Cela donne une teinte étonnante et peu habituelle aux océans tropicaux tels que l‘on se les imagine. Nous sommes loin des cartes postales aux eaux turquoise… Il n’en ressort pas moins que l’eau océanique y est chaude, peu salée et somme toute agréable à la baignade. Le littoral est par endroit bordé de forêts de palétuviers, de mangrove, de vasières ou de plages au sable fin.

Cayenne est au centre du cliché. C’est une ville du littoral bordée au nord par l'estuaire commun à la rivière Cayenne et à la rivière de Montsinéry, et au sud par l’estuaire de la rivière Mahury. Il faut observer attentivement le coin haut gauche du cliché pour repérer les berges de la rivière Cayenne, entre les nuages ; celles de la rivière Mahury sont mieux visibles en bas à gauche du cliché. Cayenne est située à 270 km au sud de Saint-Laurent-du-Maroni et à 65 km au sud de Kourou et sa célèbre base spatiale. Le climat, assez stable, est ici de type équatorial humide, avec des précipitations qui rythment les saisons.

Le zoom permet d’observer en détail les anses de Rémiré et de Montjoly et leurs plages respectives de sable fin : celles de Montjoly et de Gosselin. Sur le littoral, on retrouve facilement les quartiers de Rémiré, Cayenne et la Cité Apounou ainsi que le lotissement Marengo et son Canal de la Crique Fouillée. Les toits et les jardins forment ici une mosaïque très esthétique.

Au bas de l’image, sur la rive gauche de la rivière Mahury, vous observez attentivement le Grand Port Maritime de Guyane, avec son unique quai et même un cargo qui y stationne. Sur sa rive droite, un tout petit morceau (en forme de dent de requin) du splendide Parc Naturel Régional de la Guyane.

Dommage que le Centre spatial guyanais ne soit pas dans le champ de l’image...

 

Gilles Dawidowicz est géographe, président de la commission de Planétologie de la Société astronomique de France.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.