Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Sciences

La sonde KPLO sera équipée d'un transmetteur Thales Alenia Space

Vue d'artiste de la sonde KPLO. © KARI

La première mission interplanétaire sud-coréenne utilisera un transmetteur Thales Alenia Space.

Le constructeur franco-italien Thales Alenia Space a été retenu pour fournir le transmetteur en bande X de la sonde lunaire KPLO (Korea Pathfinder Lunar Orbiter -orbiteur de reconnaissance lunaire coréen) de l’Agence spatiale sud-coréenne Kari (Korea Aerospace Research Institute). Equipé de six charges utiles et pesant 550 kg au décollage, le démonstrateur KPLO doit être lancé vers la Lune en décembre 2020, être placé sur orbite polaire et durer un an.

 

Première étape.

Cette mission de validation technologique constitue la première étape du programme d'exploration lunaire coréen, et devrait être suivie en 2022 de l'envoi d'un second orbiteur et d'un module d'atterrissage, embarquant un petit rover d'exploration.

 

Expertise.

Thales Alenia Space s'était auparavant vu décerner le Prix d’excellence fournisseur, suite à la livraison de trois panneaux de communication pour le programme de satellites de météorologie et de surveillance des océans Geo Kompsat 2, qui doivent être lancés par Ariane 5 en 2018 et 2019. Ces équipements ont été testés et intégrés en Espagne.

Par ailleurs, Thales Alenia Space fournit également des équipements de télécommunication pour le rover lunaire de l'équipe indienne TeamIndus, participante au concours Google Lunar X Prize.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.