Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Hélicoptères militaires

La Russie livrera deux hélicoptères Mi-171Sh au Burkina Faso

La Russie livrera les deux Mi-171 Sh au Burkina Faso en 2018. © Russian Helicopters

A l'occasion du salon russe Army 2017, le Burkina Faso et la Russie ont renforcé leurs liens dans le domaine de la Défense. Ouagadougou a passé commande pour deux hélicoptères Mi-171Sh.

L'annonce a été faite par Rosoboronexport, entité chargée des exportations russes. Pour le moment, ni le montant de la commande, ni les équipements spécifiques dont seront dotés ces voilures tournantes n'ont été précisés. La date de livraison est cependant d'ores et déjà fixée pour 2018. Ces deux appareils viendront compléter la flotte d'hélicoptères du Burkina Faso qui se compose déjà de Mi-17, de Mi-24P, de Mi-35, d'Alouette III et d'AS365N Dauphin.

Le Mi-171Sh est dérivé du Mi-17 de Russian Helicopters. Il a été conçu pour le « transport de personnels militaires et pour le transport de cargaisons. Il peut également être utilisé pour des missions de recherche et sauvetage et être doté d'armements » pour des opérations de combat air-sol, rapporte l'industriel. Le Mi-171Sh peut ainsi être équipé de missiles Shturm-V, permettant de soutenir les troupes au sol. Il est capable de transporter 36 militaires ou 12 blessés lors d'évacuations médicales. Il possède une capacité d'emport de 4 000 kg, aussi bien en soute que sous élingue.

En parallèle de ce contrat, le Burkina Faso et la Russie auraient également l'intention de renforcer leur coopération dans le domaine militaire, rapporte Sergey Kornev, de Rosoboronexport. Ougadougou pourrait acquérir davantage de matériels russes dans un avenir proche.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.