Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Transport spatial

La poudre a parlé à Kourou

Un essai crucial pour les programmes Vega C et Ariane 6 © J.-M. Guillon / ESA - CNES - Optique Vidéo CSG

Lundi matin au Centre spatial guyanais, le propulseur commun aux futurs lanceurs européens Ariane 6 et Vega C a effectué avec succès son premier tir au banc.

Le P120C (C pour Common – commun, en anglais) est le moteur qui doit équiper le premier étage du lanceur Vega C, à partir de fin 2019, ainsi que les étages d'accélération à poudre (EAP) des deux versions d’Ariane 6, à partir de mi-2020.

Dérivé du P80, qui équipe le premier étage de Vega, il contient 142 t de propergol et s’impose dorénavant comme le plus gros moteur à propergol solide bobiné construit d’une seule pièce au monde (devant…. le P80).

 

Six cents paramètres étudiés.

Reporté à deux reprises les 12 et 13 juillet, le premier essai grandeur nature du P120C est finalement intervenu dans la matinée du 16 juillet, depuis le BEAP (Bâtiment d’essai des propulseurs à poudre) du Centre spatial guyanais.

Visiblement, les performances attendues ont été atteintes, et aucune anomalie n’a été détecté au cours de ce tir au banc de 135 secondes.

L’analyse complète des mesures effectuées va prendre plusieurs mois.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.