Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Systèmes

La Lituanie s'équipe du système de défense NASAMS

Le système NASAMS opère des missiles AMRAAM de Raytheon. © Kongsberg

La Lituanie a attribué à Kongsberg un contrat de 110M€ pour la fourniture du système de défense sol-air NASAMS. La Lituanie recevra les surplus d'équipements de la Norvège, premier client du NASAMS.

Ce contrat, signé le 26 octobre, comprend deux systèmes de batteries, la maintenance « ainsi que la formation des opérateurs et des techniciens en charge de l'entretien du système », rapporte le Ministère de la Défense lituanien. Le soutien logistique et la rénovation de certaines pièces du NASAMS sont également prévus. Les prémices de ce contrat remontent à octobre 2016. Les ministères de la Défense lituanien et norvégien avaient alors signé un accord concernant la vente de systèmes NASAMS provenant de surplus de la RNoAF (Royal Norwegian Air Force).

Les livraisons des batteries NASAMS sont attendues pour 2021. D'ici là les modules de formation auront lieu. Cette technologie couplée à des opérateurs et techniciens opérationnels permettront à la Lituanie d'être dotée d'un « système solide capable de mener les taches de défense aérienne : surveiller et contrôler l'espace aérien, alerter les unités au sol lors de la détection d'une menace aérienne et détruire les cibles si nécessaires », détaille le Ministère de la Défense lituanien.

Le NASAMS est développé par l'entreprise Kongsberg, avec le soutien de Raytheon. Le système emploie d'ailleurs des missiles conçus par l'entreprise américaine, l'AMRAAM (Advanced Medium Range Air-to-Air missile) AIM-120. Le NASAMS est capable de détecter, suivre et détruire des cibles à moyenne portée. Il peut suivre plusieurs cibles à la fois, que cela soit des avions, des drones ou des missiles.

Ce système de Défense équipe déjà sept Etats. Si le premier client fut la Norvège, il s'est ensuite exporté en Espagne, aux Etats-Unis (le NASAMS est déployé à Washington DC depuis 2005), aux Pays-Bas, en Finlande et à Oman. Un des client du NASAMS reste confidentiel. La Lituanie devient ainsi que le 8ème client du système produit par Kongsberg.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.