Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Compagnies aériennes Actualité Maintenance Actualité transport aérien

La gestion des flottes A320 et A330 d'AirAsia bientôt pilotée par Skywise

Airbus A330 Air Asia X © Airbus

Le groupe AirAsia (qui est partenaire de lancement de la plateforme digitale Skywise lancée par Airbus et Palantir Technologies présentée lors du dernier salon du Bourget en juin 2017) a récemment confirmée que la flotte actuelle et future de ses A320 et A330 serait gérée par le service de maintenance prédictive d'Airbus. 

L'accord qui porte pour l'instant sur une durée de cinq ans englobe les flottes d'AirAsia et AirAsia X (la filiale assurant les vols long courrier) à travers toutes leurs filiales en Malaisie, Thaïlande, Inde, Japon, Philippines et Indonésie. La compagnie a pour l'instant 230 appareils en service. Cette flotte est à compléter par un carnet de commandes de 470 Airbus, qui inclut 66 A330neo et plus de 400 A320/A321neo devant être livrés. Tous ces appareils seront dès leur livraison "Skywise-compatibles". 

Skywise va permettre à AirAsia d'anticiper, avec une très grande efficacité, les besoins de maintenance avant qu'un souci apparaisse, et ainsi maximiser la disponibilité opérationnelle et l'utilisation de la flotte. Dans le cadre du contrat Airbus/Skywise, la flotte entière d'AirAsia sera équipée d'un "FOMAX" (Flight Operations and Maintenance Exchanger), un système développé par Rockwell Collins qui permet de recueillir 24 000 paramètres sur un A320 et 40 000 sur un A330 et de les retransmettre ensuite. 

"Nous avons hâte de "libérer" toute la puissance de technologie prédictive et d'analyse de méga-données de Skywise pour obtenir un avantage opérationnel supérieur sur l'ensemble des familles A320 et A330 du groupe AirAsia", se réjouit Tony Fernandes, PDG du groupe AirAsia. "Skywise va nous permettre d'atteindre de nouveaux objectifs dans la gestion de nos avions, optimiser notre maintenance, mieux piloter les opérations aériennes et réduire nos coûts."

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.