Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Constructeurs Actualité Aviation Civile Actualité transport aérien

L'Iran conclut avec Boeing un contrat sur 80 avions

A fin novembre 2016, il restait encore 150 Boeing 777 à livrer dont 120 Boeing 777-300ER. © Boeing

Le montant de la commande d'une valeur de 15,7 milliards d'euros, est le plus gros contrat de l'avionneur américain depuis la révolution islamique de 1979.

L'Iran est bien le nouvel Eldorado, y compris dans le secteur aéronautique et de l'aviation civile. Boeing a ainsi conclu dimanche 11 décembre un méga contrat portant sur 80 appareils : 50 Boeing 737 MAX 8 et 30 Boeing 777. Les 777 se répartissent en 15 Boeing 777-300ER et 15 Boeing 777-9. Avec cette commande, il reste au constructeur près de 140 exemplaires du 777 à livrer. Suffisant pour faire la jonction avec les nouveaux 777-8 et 777-9.

Iran Air avait un moment envisagé de prendre du Boeing 747-8. La compagnie a préféré faire le choix du 777-9. Ce dernier se pose de plus en plus clairement en successeur du 747.

Le contrat porte sur un montant de 16,6 milliards de dollars, soit 15,7 milliards d'euros. "Ces avions seront livrés à Iran Air sur une période de dix ans", a précisé Farhad Parvaresh, le président de la compagnie aérienne. 

Le contrat pourrait par la suite être complété puisque l'accord préliminaire portait sur une commande de 100 avions. Parallèlement à Boeing, l'agence de presse Reuters a annoncé qu'Airbus pourrait décrocher dans les tous prochains jours une commande portant sur une cinquantaine d'avions. Dans le cas d'Airbus, l'accord préliminaire signé en janvier porte sur 118 unités. 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.