Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Compagnies aériennes Actualité transport aérien Actualité Aéroports

L'Europe a généré plus de 918 millions de passagers en 2015

C'est l'aéroport de Paris/Orly qui offre le plus de potentiel pour développer le trafic international hors Union européenne. © C.Cosmao

L'année dernière, 918,3 millions de passagers ont pris l'avion dans, de et vers l'Union européenne. Soit une hausse de 4,7 % par rapport à 2014, selon les dernières statistiques Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne. La progression est de 22 % par rapport à 2009 alors que depuis cette date l'économie globale du "Vieux Continent" tourne au ralenti.

Si le trafic national est resté stable sur cette période, le trafic intra-européen et le trafic international de et vers l'Union européenne ont tiré la croissance pour désormais représenter respectivement 45,2 % et 37,2 % des 918,3 millions de passagers transportés en 2015. La part croissante du trafic intra-européen est dynamisée par un taux de croissance de plus de 7%. Le facteur compagnies aériennes low cost est déterminant dans cette progression.

Le Royaume-Uni reste le premier marché aérien de l'Union européenne avec 232 millions de passagers, suivi par l'Allemagne (194 millions), l'Espagne (175 millions), la France (141 millions) et l'Italie (128 millions). Par contre, en terme de trafic international, la France remonte à la troisième place avec 50,74 millions de passagers mais reste toujours loin derrière l'Allemagne (67,88 millions) et le Royaume-Uni (71,56 millions).

A la lecture de ces chiffres, il n'est donc pas surprenant que parmi les dix plus importants aéroports européens en terme de trafic passagers se trouvent deux britanniques, deux allemands, deux français et deux espagnols. Paris/Charles de Gaulle est à la seconde place (65,7 millions) derrière Londres/Heathrow (74,95) tandis que Paris/Orly occupe la dixième place (29,7 millions).

Les aéroports de Francfort (60,9 millions) et de Munich (40,9) se trouvent respectivement aux troisième et sixième places. Londres/Gatwick occupe la septième (40,2) tandis que Madrid et Barcelone sont cinquième (46,3) et neuvième (39,4). Si Paris/Orly s'affirme comme le premier aéroport européen en terme de trafic national (14 millions) devant Madrid (13) et Rome-Fiumicino (12), il reste pénalisé par un trafic international trop faible (6 millions) par rapport à Madrid, Munich et Londres/Gatwick.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.