Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Formation

L'ENAC pose une aile à Hong Kong

Le futur bâtiment de l'Académie internationale d'aviation de Hong Kong à laquelle l'Enac apportera des contenus pédagogiques. © Enac

C'est au mois d'avril 2017 que la nouvelle Académie internationale d'aviation de Hong Kong accueillera ses premiers élèves. Financée par l'Airport Authority of Hong Kong, cette école vise à terme les formations préparant aux métiers de la chaîne du transport aérien. Formations ab initio mais aussi complémentaires pour des professionnels voulant évoluer. D'où la mise en place de mastères spécialisés et d'universités d'été.

D'ailleurs, la première formation proposée à partir d'avril 2017 sera un mastère en gestion du transport aérien. Pour bâtir le contenu de ces différents cursus, la Hong Kong International Aviation Academy a fait appel au savoir-faire de l'Ecole nationale de l'aviation civile (Enac). Cet apport pédagogique a d'ailleurs été officialisé le 16 décembre dernier par le biais d'un accord signé par Marc Houalla, président de l'Enac, et Vivian Cheung, présidente de la nouvelle Académie.

L'Enac participe, avec d'autres écoles françaises d'ingénieurs comme SupAéro ou ISAE-Toulouse et l'Ensma ou ISAE-Poitiers, à l'Institut sino-européen d'ingénierie de l'aviation implanté sur le campus de l'université aéronautique de Tianjin, pas loin du site d'assemblage des Airbus A320ceo et bientôt A320neo. Un institut qui a ouvert ses portes en 2007. Les élèves y suivent une formation sur six ans. D'abord, une année d'apprentissage de la langue française, suivie de deux années de classes préparatoires scientifiques et de trois années de formation d'ingénieur en aéronautique. Un cursus à la française.

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.