Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Focus

L'AW609 continue ses essais

Le convertiplane italien AW609 © Leonardo-Finmeccanica

 

Le troisième prototype du convertiplane AW609 TiltRotor, le A/C3, a complété avec succès ses essais au sol, qui se sont déroulés sur le site de la Divisione Elicotteri (anciennement AgustaWestland) de Cascina Costa di Samarate, près de Varèse (Lombardie). Ces tests au sol font suite à la reprise des essais du premier prototype (A/C1) le 15 avril dernier. Pour la nouvelle division de Leornardo-Finmeccanica, il s'agit d'une étape importante vers la certification de cet appareil à rotors basculants, qui est prévue pour 2018 (les premières livraison de l'AW609 démarreront tout de suite après la certification).

Sauf imprévus, le premier vol du A/C3 devrait avoir lieu cet été, après son transfert aux États-Unis, à Philadelphie, où il continuera sa campagne d'essais en vue de la certification américaine de la FFA (Federal Aviation Administration) du premier convertiplane commercial au monde. Des essais complémentaires, toujours aux États-Unis, sont prévus l'hiver prochain pour tester ses capacité à voler en conditions environnementales et climatiques adverses, notamment par très basses températures. Le quatrième prototype, l'A/C4, qui est actuellement en cours d'assemblage à Philadelphie, devrait démarrer ses essais début 2017.

Jusqu'à présent, l'AW609 aurait déjà enregistré une soixantaine de commandes de la part de plusieurs clients étrangers, dont les Émirats Arabes Unis qui ont sélectionné le convertiplane italien avec livraison prévues des trois premiers exemplaires en 2019. Par ailleurs, des accords finalisés au développement de versions à configuration spécifique ont déjà signés avec d'importants opérateurs, comme Bristow Group et Era Group, respectivement pour le transport offshore e les missions SAR. Équipé d'une cabine pressurisée et doté d'un large rayon d'action (jusqu'à 2000 km avec réservoir auxiliaire), l'AW609 est en mesure de voler une vitesse maximale de plus de 500 km/h et à une altitude de près de 8 000 m.

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.