Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Armées

L'aviation des US Coast Guard a 100 ans

Le CN235 est baptisé H-144A "Ocean Sentry" au sein de l'USCG © Airbus DS

Les Gardes-côtes américains (US Coast Guard) fêtent ce mois-ci les 100 ans de leur aviation. L'occasion de revenir sur une composante qui ferait rêver bien des marines de guerre.

L'histoire de l'aviation au sein de l'US Coast Guard (USCG) a débuté en avril 1916 avec le début de la formation au pilotage d'un premier officier. Depuis la branche aérienne de l'USCG s'est bien développées. Elle joue aujourd'hui un rôle primordial dans les missions de ce service du "US Department of Homeland Security".

L'aviation de l'USCG participe quotidiennement aux missions de surveillance maritime et de sauvetage en mer avec des aéronefs à voilure fixe et des hélicoptères. L'USCG a la particularité d'employer plusieurs équipements d'origine européenne.

Les appareils les plus massifs de l'USCG sont les HC-130J Super Hercules et HC-130H Hercules. Les Gardes-côtes américains ont commencé à opérer l'Hercules dés la fin des années 1950 en raison de son autonomie et de sa capacité à patrouiller sur des vastes étendues maritimes. Les C-130 est aussi une bonne plateforme pour le largage de kits de secoue en mer.
Le C-130J est opérationnel depuis 2008 au sein de l'USCG. L'appareil est équipé d'un système electro optique et d'un radar ainsi que d'un système de mission opéré par deux spécialistes. Comme la génération  précédente d'Hercules, le C-130J est chargé des missions de recherche et de sauvetage en mer à longue distance. Les Super Hercules effectuent aussi des missions de patrouilles dites "glacières" au dessus de la zone arctique.

Pour la surveillance maritime, l'USCG s'appuie sur le H-144A (CN235). L'appareil d'Airbus a remplacé les HU-25 Guardian (Dassault Falcon-20)qui ont été définitivement retirés du service en 2014. Les HC-144A "Ocean Sentry" ont été commandés dans le cadre du programme "Deepwater" de modernisation de l'ensemble des capacités de l'USCG. Le H-144A peut effectuer des missions de surveillance et de sauvetage en mer classiques mais il est aussi équipé d'un système de commandement et de contrôle, ainsi que de différents systèmes de communication lui permettant d'être employé comme appareil de commandement en cas par exemple d'opération contre des trafiquants de drogue.

Pour le transport de personnalité l'USCG emploie aussi un nombre limité de C-37A Gulstream V.

La composante "hélicoptères" emploie deux types de machines, les MH-60J/T Jayhawk et les MH-65 Dolphin (Airbus helicopters Dauphin). Une centaine de Dolphin sont en service et font l'objet d'une modernisation progressive. L'USCG est actuellement au standard MH-65D et passera au standard MH-65E d'ici 2017. Les Dolphin seront alors équipés d'un cockpit "tout écran" et d'un nouveau système de navigation. Le MH-60J/T est d'un standard proche des MH-60S de l'US Navy. La flotte est progressivement passée au standard T depuis 2008. Ce nouveau standard est équipé d'un cockpit "tout écran", d'un capteur electro optique et de nouveaux systèmes de communication. Les hélicoptères peuvent opérer depuis des bases à terre mais aussi à bord des cotres de l'USCG. Des bâtiments dont les capacités et la taille sont proches de celles de nombreuses frégates de marine militaire.

La prochaine étape pour l'aviation de l'USCG pourrait être la mise en oeuvre de drones. Un parlementaire américain a récemment réclamer l'acquisition de drones pour l'USCG. Cela ne serait pas une première pour le "US Department of Homeland Security" qui emploie déjà des drones MALE Predator B au sein du service des douanes. Du personnel des Coast Guard participe d'ailleurs à la mise en oeuvre de ces drones. 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.