Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Armées Actualité Défense

L'armée américaine se dote d'une branche spatiale

Le premier ministre américain a annoncé la création d'une force de l'espace. © US DoD

Les autorités américaines ont décidé de compléter leur système d'armée par une branche spatiale.

Le département à la défense américain a annoncé le 9 août qu'une branche de l'armée dédiée à la défense spatiale allait prochainement voir le jour. Le vice président américain, Mike Pence, a dévoilé ce projet lors d'un discours tenu au Pentagone. Cette force spatiale devrait voir le jour d'ici 2020 et sera considérée au même niveau que les autres branches de l'armée américaine, telles que l'US Air Force, actuellement chargée de la défense des satellites.

Cette décision fait suite à plusieurs semaines d'études conduites par le département à la défense. Le DoD estime ainsi que l'évolution de l'environnement sécuritaire et des moyens des pays ennemis représentent désormais une menace pour le domaine spatial. « Les avancées dans les technologies spatiales ont rendu clair que l'espace était le nouveau champ de bataille du 21ème siècle », a ainsi déclaré le vice président.

Les Etats-Unis craignent particulièrement les moyens pouvant être détenus et développés par la Russie, la Chine, la Corée du Nord et l'Iran, pays sur lesquels ils n'ont aucun contrôle et aucune visibilité quant aux moyens militaires. Le département à la Défense dénonce notamment l'usage de technologies permettant de brouiller et mettre hors d'usage les satellites.

Plusieurs actions devraient être prises au cours des prochains mois afin de permettre l'émergence de cette nouvelle branche. Outre l'établissement d'un commandement spatial américain, le DoD entend aussi mettre en place une force pour les opérations spatiales composée des meilleurs experts du domaine. Enfin, le rapport de la Défense appelle également à la création d'une agence pour le spatial chargée de doter les experts des technologies, outils, et probablement budgets, nécessaires à la conduite de leurs missions.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.