Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Transport spatial

L'année spatiale 2018 est lancée

Patch de la très secrète mission Zuma © SpaceX

Le 8 janvier, SpaceX a effectué la mise à poste du mystérieux satellite Zuma, à l'occasion du premier lancement de l'année, qui s'annonce prometteuse.

Régulièrement repoussé depuis deux mois mais toujours entouré d'autant de secret (sur le commanditaire et l'utilisation de la mission), le lancement du satellite Zuma est finalement intervenu ce 8 janvier à 1 h UTC (la veille à 20 heures, heure de Floride), depuis le pas de tir SLC 40 de la base militaire de Cape Canaveral AFS, à l'aide du 47e lanceur Falcon 9 de SpaceX (équipé du block 4).

Les photos des préparatifs ont seulement permis de confirmer que la charge utile avait bien été fournie par la société Northrop Grumman, dont le nom était clairement inscrit sur la coiffe du lanceur. Puis les observateurs ont pu calculer une satellisation à environ 400 km d'altitude, avec une inclinaison de 50°. La trajectoire serait comparable à celle de la mission de reconnaissance Nrol 76/USA 276, déjà assurée par SpaceX le 1er mai dernier.

 

21e récupération du premier étage.

Comme prévu, les images du lancement ont été interrompues après la récupération du premier étage lanceur (B1043.1), 8 minutes après le décollage. C'est la 21e fois que SpaceX réussit la manœuvre, la 9e fois sur la terre ferme.

Le prochain lancement d'un Falcon 9 pourrait intervenir le 30 janvier, avec l'envoi du premier satellite d'observation radar espagnol, Paz, construit par Airbus Defence and Space. Une trentaine d'autres missions seraient programmées cette année.

En attendant, c'est l'essai statique du Falcon Heavy qui est très attendu...

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.