Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense

L'Airbus A400 M vole avec un VBCI à son bord

L'A400M a volé pour la première fois avec un VBCI à son bord. © J. Frerejean / Armée de l'Air

Mercredi 5 avril, un A400M Atlas de l'Armée de l'Air a effectué un vol avec à son bord un véhicule blindé de combat d'infanterie (VBCI). C'est le premier vol de ce type pour l'Atlas.

L'appareil a décollé de la base aérienne 123 d'Orléans-Bricy, située dans le Loiret, et le vol a duré une heure. L'appareil était piloté par des hommes « de l'escadron de transport 1/61 « Touraine », unité mettant en œuvre le nouvel avion de transport depuis septembre 2014 », rapporte l'Armée de l'Air.

La manœuvre de chargement et de déchargement du blindé de Nexter a été effectuée « par les mécaniciens d'équipage de soute du « Touraine » et par du personnel du 12ème régiment de cuirassiers d'Olivet ».

Si l'envol d'un VBCI à bord de l'A400M est une première, il a été longuement préparé. Ainsi, en 2014, l'atelier industriel de l'aéronautique de Clermont-Ferrand avait réussi à charger et décharger le blindé de l'A400M. « Une étape importante avant la mise en service opérationnel du premier escadron Atlas de l’Armée de l’Air », avait alors déclaré le ministère de la Défense.

Lors de ce vol, le VBCI « était en version véhicule poste de commandement  (VPC) », indique l'Armée de l'Air. Le VBCI existe aussi sous la forme véhicule de combat de l'infanterie (VCI). « L'embarquement des deux versions à bord de l'A400M est homologuée au sein de l'Armée de l'air », a-t-elle précisé.

Cette annonce vient nuancer le rapport du député LR Cornut-Gentille paru le 28 mars dernier. Si l'A400M possède des capacités d'emport moindre que l'An-124, il reste complètement adapté au transport stratégique. L'Armée de l'Air le présente comme ayant été « conçu pour transporter jusqu'à 37 tonnes de matériel et réaliser l'ensemble des missions du transport aérien militaire ». Cela consiste notamment à déplacer les hommes ou du matériel sur les théâtres d'opérations, à effectuer le ravitaillement en vol, l'aérolargage...

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.