Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Avions commerciaux Actualité Constructeurs Actualité transport aérien

L'Airbus A350-1000 démarre sa campagne d'essais en vol

Le premier Airbus A350-1000 d'essai s'est arraché de la piste de l'aéroport de Toulouse à 10h42 min. © Airbus

Ce jeudi 24 novembre, le premier Airbus A350-1000 d'essai, le MSN59, a lancé la campagne d'essais en vol du dernier né de la famille de biréacteurs long-courriers du constructeur européen. Après s'être aligné sur la piste de l'aéroport de Toulouse vers 10h 27 min, l'appareil s'est élancé à 10h41 min pour s'arracher à 10h42 min, propulsé par ses moteurs Rolls Royce Trent XWB-97.

Aux commandes, Hugues Van der Stichel, pilote d'essais et chef projet A350. Ce dernier a fait ses classes sur l'A318 et a notamment activement participé à la campagne d'essai de l'A340-600. A ses côtés, Frank Chapman, déjà très actif au cours du premier vol du premier modèle de la famille, l'A350-900. Egalement à bord, Patrick du Ché qui était également présent lors du premier de l'A350-900, le 14 juin 2013. Les ingénieurs d'essais sont Emanuel Costanzo, Gérard Maisonneuve et Stéphane Vaux.

Trois appareils participent à la campagne d'essais qui doit s'achever vers la fin de l'été 2017. Ils accumuleront un total de 1 800 heures de vol. « Environ 600 heures de vol par avion », indique Christophe Cail, un ancien de l'Aéronavale, ensuite passé par l'Epner pour rejoindre Airbus en 2007 comme conseiller sécurité avant d'être nommé chef pilote d'essais en 2015.

Deux exemplaires sont équipés d'une instrumentation d'essais complète. Le MSN59 va travailler sur le domaine de vol, les qualités de vol, le comportement des équipements. Le MSN71 sera dédié aux essais moteurs, de train d'atterrissage ainsi qu'aux vols par temps froid, chaud et à haute altitude. Doté d'une cabine passagers complète, le MSN65 testera tous les systèmes et équipements de confort passagers (conditionnement d'air, cuisines, toilettes, systèmes audio-vidéo, connection Wifi). Sans oublier le respect des normes de bruit moteurs dans les aéroports.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir
  1. camille RATEL
    le 25/11/16 à 06h26

    très satisfait d'apprendre pour l' AIR BUS A 350- 1000 sont départ, je souhaite bon vol aux pilotes d'essais, ainsi que les trois ingénieurs d'essai, cet aéronef à une très belle ligne, certains constructeurs vont le regarder du bout de la lorgnette !!!!!!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.