Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Aéroports Actualité transport aérien

L’aéroport de Bruxelles s’apprête à accueillir l’A380

Les anciennes passerelles de l'aéroport de Bruxelles sont en cours de remplacement. © GDFSuez

La jetée B (non Schenghen) de l’aéroport de Bruxelles va bénéficier d’une sérieuse cure de jouvence. L’aéroport va ainsi investir plus de 52 millions d’euros pour doter cette jetée de nouvelles passerelles d’embarquement. Destinées à répondre à la tendance générale des compagnies aériennes d’opérer à Brussels Airport avec des avions de plus en plus grands, les 24 passerelles d’embarquement et de débarquement de la jetée B datant de 1992 vont être remplacées par des passerelles à la pointe de la technologie. Equipées de l’air conditionné, avec de larges baies vitrées ces nouvelles passerelles ont une allure moderne. Elles seront aussi plus efficaces.

Deux tiers des nouvelles passerelles seront composées d’un double-pont pour l’accès à l’avion permettant un embarquement et débarquement plus rapide, offrant plus de confort aux passagers et une plus grande efficacité opérationnelle pour les compagnies aériennes. Trois portes seront en outre équipées d’une triple passerelle. Celle-ci permettra à Brussels Airport d’être prêt à accueillir des Airbus A-380 dans un futur plus ou moins proche. Des infrastructures qu’Emirates, qui opère déjà deux vols quotidiens en B777-300, pourrait être la première à utiliser.

Après l’installation des portes à triple passerelle, le remplacement des 22 autres passerelles d’embarquement débutera fin 2018. Pour garder un maximum de capacité opérationnelle, ces travaux seront phasés pour un achèvement en 2022.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.