Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Avions de combat Actualité Défense

L'Adieu au Mirage 2000N

Dans le ciel d'Istres, une formation de Mirage 2000, de Rafale et d'un C-135 pour honorer le Mirage 2000N. © Emmanuel Huberdeau

L'armée de l'Air et les Forces Aériennes Stratégiques ont organisé une cérémonie sur la base aérienne d'Istres pour célébrer la fin de carrière du Mirage 2000N.

Voilà c'est fini. Ou presque, pour le Mirage 2000N. La version "nucléaire" du Mirage 2000 effectuera durant l'été ses derniers vols. Il reste une douzaine d'avions au sein de l'escadron 2/4 "Lafayette" qui seront progressivement transférés vers Chateaudun pour y être démantelés. Une partie des pièces de ces appareils comme les demie voilures seront utilisées sur les Mirage 2000 de défense aérienne restant en service.

Pour honorer 30 ans de carrière, les Forces Aériennes Stratégiques (FAS) avaient vu les choses en grand. Des représentants de toute la chasse sont venus célébrer symboliquement la fin de la carrière du Mirage 2000N. Alpha Jet, Rafale, Mirage 2000D et N et C-135 ont participé au meeting aérien suivant à la cérémonie militaire. La Patrouille de France est aussi venue célébrer les 30 ans de carrière du Mirage 2000N.

Le Mirage 2000N est entré en service en 1988. Cette version biplace du chasseur delta de Dassault Aviation avait été conçue pour la dissuasion nucléaire. Pouvant emporter le missile ASMP puis ASMPA le Mirage 2000N disposait d'un système performant de suivi de terrain lui permettant d'effectuer des pénétration basse altitude.  Le Mirage 2000N pouvait aussi emporter de l'armement conventionnel ce qui lui a permis de participer à plusieurs opération extérieures : "Crécerelle" et "Deliberate Force" en ex Yougoslavie en 1994-1995 où un avion fut abattu, "Harmattan" en Libye en 2011, et plus récemment "Chammal" au Levant et "Barkhane" au Sahel. Les derniers Mirage 2000N déployés sont revenus en avril dernier de cette opération.

Quatre escadrons ont opéré le Mirage 2000N. Le 1/4 "Dauphiné", le 3/4 "Limousin", le 2/3 "Champagne" et le 2/4 "Lafayette". L'histoire se poursuivra pour ce dernier à Saint Dizier sur Rafale B

Le retrait du Mirage 2000N marque en effet le passage au "tout Rafale" des FAS. L'avion multi missions transforme profondément les capacités et les modes opératoires des FAS. La modernisation passera aussi par le remplacement des ravitailleurs en vol C-135 par l'A330 MRTT Phénix dont le premier exemplaire doit être livré cette année. 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.