Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Satellites

Konnect VHTS : un trio opérateurs-constructeur-lanceur européen ?

Vue d'artiste du satellite Konnect VHTS © Thales Alenia Space

L’opérateur de télécommunications par satellite Eutelsat a annoncé le 5 avril la commande d’un nouveau satellite à Thales Alenia Space. Arianespace est déjà positionné pour offrir ses services de lancement.

L’opérateur parisien de télécommunications par satellite Eutelsat a annoncé le 5 avril avoir commandé au constructeur franco-italien Thales Alenia Space le satellite géostationnaire de nouvelle génération Konnect VHTS (Very High Throughput Satellite), en parallèle d’accords de distribution avec Orange et Thales.

Konnect VHTS est destiné à apporter à partir de 2021 le très haut débit et des services de connectivité aux gouvernements partout en Europe, grâce au puissant processeur numérique jamais placé sur orbite.

D’une capacité de 500 Gbps en bande Ka, le satellite sera monté sur une plateforme tout électrique SpacebusNeo, et pèsera 6,3 t au décollage.

C’est le septième satellite de télécommunications géostationnaire commandé à travers le monde depuis le début de l’année, le premier pour l’industrie européenne.

 

Arianespace sur les starting-blocks.

Moins d’une semaine après cette annonce, Stéphane Israël, président exécutif d’Arianespace, a profité de son passage le 11 avril dans l’émission :l'éco sur France Info pour confirmer avoir déjà proposé ses services de lancement : « Nous avons vu la photo où il y avait les trois présidents, il manque juste celle avec Ariane et Arianespace, donc nous sommes candidats pour lancer ce satellite, en 2020 ou 2021, avec Ariane 6. »

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.