Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Transport spatial Actualité Vols habités

Incident lors de la préparation du prochain vaisseau Soyouz

Fiodor Yourtchikhine (à droite) et Jack Fischer constituaient l'équipage doublure du Soyouz MS-03 de Thomas Pesquet. © NASA/Roskosmos

Alors que les vaisseaux Soyouz MS-02 et MS-03 sont actuellement amarrés à la Station spatiale internationale, un incident a eu lieu lors de la préparation du prochain exemplaire, qui doit décoller de Baïkonour au Kazakhstan le 27 mars 2017.

L'un des nombreux essais réalisés dans le bâtiment d'assemblage MIK 254 sur le vaisseau Soyouz MS-04 a montré une anomalie, non spécifiée pour l'instant, et le vaisseau ne pourra potentiellement plus être considéré bon de vol. Si cela se confirmait, il serait alors remplacé par un autre exemplaire. A l'heure actuelle, Roscosmos n'a pas communiqué sur le sujet, et n'a pas annoncé de report du lancement.

Précédents.

Cet incident n'est pas sans rappeler quelques précédents. En janvier 2012, le Soyouz TMA-04M avait été victime d'une erreur humaine lors de ses tests d'étanchéité, et il avait été pressurisé à 3 bars au lieu de 1,5 bars. Cette erreur avait entraîné des fissurations, et le vaisseau avait dû être remplacé, induisant un report du lancement de près de deux mois.

En octobre 2010, le vaisseau Soyouz TMA-20 avait été endommagé suite à un mauvais sanglage pendant son transport entre Koroliov (région de Moscou) et Baïkonour, et il avait également dû être remplacé. Le lancement n'avait été reporté que de deux jours.

Changement de vaisseau ?

Soyouz MS-04 doit emmener le cosmonaute russe Fiodor Yourtchikhine et l'astronaute américain Jack Fischer sur l'ISS pour une mission de six mois. A l'origine, l'équipage devait être constitué d'Alexandre Missourkine, de Nikolaï Tikhonov et de Mark Vande Hei. Mais, quand Roscosmos a décidé de réduire le format de ses équipages permanents de l'ISS à seulement deux cosmonautes, Tikhonov a été écarté. L'Américain Vande Hei ne possédant pas la qualification d'ingénieur de bord, il ne pouvait pas voler seul sur un Soyouz avec son commandant russe. Le binôme Missourkine/Vande Hei a donc été remplacé par le binôme du vaisseau suivant.

Par une étrange ironie, Yourtchikhine et Fischer pourraient donc finalement voler sur le vaisseau auquel ils étaient initialement destinés...

Nicolas Pillet est webmaster du site d'informations spatiales russes en français Kosmonavtika.

 

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.