Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Industrie Actualité Motoristes

Inauguration d’HE-MRO, une nouvelle coentreprise pour le support des hélicoptères indiens

HE-MRO est une coentreprise de Safran et Hindustan Aeronautics Ltd. (HAL) située à Goa, dans le sud-ouest de l’Inde. Elle est destinée aux moteurs d’hélicoptères utilisés par des opérateurs en Inde et dans les pays environnants. HE-MRO disposera d’ © Safran Helicopter Engines

Le Ministre de la Défense indien, Manohar Parrikar, a inauguré hier Helicopter Engines MRO Pvt. Limited (HE-MRO), une coentreprise de Safran et Hindustan Aeronautics Ltd. (HAL) située à Goa, dans le sud-ouest de l’Inde.

Cette coentreprise  est destinée aux moteurs d’hélicoptères utilisés par des opérateurs en Inde et dans les pays environnants. HE-MRO disposera d’une surface d’ateliers de 3800 m2 et de bureaux de 1000 m2.

Ce centre de maintenance réalisera des opérations de révision, de maintenance et de réparation (MRO) pour les moteurs d’hélicoptères TM333 et Shakti, installés sur des hélicoptères HAL. Les activités démarreront en 2017 au rythme de 50 moteurs réparés par an, et atteindront à terme une cadence annuelle de 150 moteurs. Sur la même période, les équipes sur place passeront de 30 à 100 personnes.


Les capacités d’HE-MRO pourront être étendues ultérieurement à d’autres moteurs. Safran Helicopter Engines et HAL s’engagent ainsi à fournir à leurs clients des prestations de services après-vente de haute qualité garantissant une disponibilité optimisée de ces moteurs.


Avec une flotte dépassant les 1 000 moteurs, dont 250 TM333 et 250 Shakti, les forces militaires indiennes font partie des plus importants opérateurs de moteurs d’hélicoptères de Safran. Shakti est la désignation indienne du moteur Ardiden 1 de Safran, développé en coopération avec HAL, qui assure également sa fabrication sous licence.


Le Shakti motorise les hélicoptères indiens Dhruv et Light Combat Helicopter (LCH). L’Ardiden 1U motorise quant à lui le Light Utility Helicopter (LUH), un monoturbine de 3 tonnes, qui a réalisé son premier vol en septembre 2016.
Au-delà des moteurs d’hélicoptères, Safran a également noué des partenariats avec HAL au fil des décennies dans le domaine de moteurs d’avions (joint-venture de 180 personnes à Bangalore) et des équipes électroniques et de défense (centrale de navigation inertielle, commandes de vol).

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.