Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Compagnies aériennes Actualité transport aérien

IATA : 4,3 milliards de passagers aériens attendus en 2018

Alexandre de Juniac, directeur général de IATA © Air France

Selon les prévisions de l'IATA (Association du transport aérien international), le secteur aérien mondial devrait générer un trafic de 4,3 milliards de passagers en 2018, soit une croissance de 6% par rapport à 2017.

Dans le cadre de sa traditionnelle journée consacrée à la presse spécialisée dans ses locaux à Genève, l'IATA a publié ses prévisions de trafic mondial pour l'année 2018. Les compagnies aériennes mondiales membres de l'IATA devraient générer un trafic total de 4,3 milliards de passagers l'année prochaine, soit une croissance de 6% par rapport à 2017 (4,1 milliards de passagers). 

Le secteur aérien mondial devrait dégager un bénéfice net de 38,4 Md$, en forte augmentation par rapport à 2017 (34,5 Md$ de bénéfice net attendu, en amélioration par rapport à la prévision de 31,4 Md€ faite en juin dernier). Par marchés, l'Amérique du Nord devrait tirer une part importante des profits avec un bénéfice net 2018 attendu de 16,4 Md€ (contre 15,6 Md€ en 2017). Elle est suivie par l'Europe qui devrait dégager un profit net de 11,5 Md€ l'année prochaine (contre 9,8 Md€ en 2017). Le marché Asie-Pacifique complète le podium avec un profit net attendu de 9 Md€ en 2018 (contre 8,3 Md€ en 2017). 

Le chiffre d'affaires global du secteur aérien devrait atteindre 824 Md€ en 2018, soit une croissance de 9,4% par rapport à 2017 (754 Md€). L'année 2018 devrait être la quatrième année consécutive de profits pour le transport aérien mondial avec un retour sur capital investi de 9,4%, supérieur au coût moyen du capital (7,4%). 

"L'industrie mondiale du transport aérien traverse une bonne conjoncture. La performance sur la sécurité est solide. Nous avons une stratégie claire qui produit ses premiers résultats sur le plan environnemental. Il n'y a jamais eu autant de passagers aériens dans le monde. La demande pour le cargo est à son plus fort niveau depuis dix ans. L'emploi se développe. Beaucoup de nouvelles routes sont ouvertes. Les compagnies aériennes atteignent des niveaux substantiels de profitabilité", se réjouit Alexandre de Juniac, directeur général de IATA. "Le secteur reste, néanmoins, confronté à des défis, notamment concernant les coûts du pétrole qui remontent, les dépenses d'infrastructure et liées à l'emploi", rappelle-t-il.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.