Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Vols habités

Fuites sur l’ISS

Le Soyouz MS 09 sur son port d'amarrage, photographié depuis la Station par Alexander Gerst. © ESA/NASA

L’équipage de la Station spatiale internationale cherche actuellement à reboucher deux trous qui provoquent une légère fuite d’air. La situation est sous contrôle.

Après une baisse de pression détectée dans la nuit du 29 au 30 août, les membres de l’Expedition 56, en liaison avec les centres de contrôle de Houston et de Moscou, se sont mis en quête de fuites sur les parois de la Station spatiale internationale, grâce à un appareil à ultrasons. Ils ont, jusqu’à présent, identifié deux trous.

Le premier se situe sur le vaisseau Soyouz MS 09, amarré au module russe Rassviett de la Station depuis le 8 juin dernier. D’un diamètre d’environ 2 mm, il semble avoir été provoqué… par une perceuse au sol, avant le lancement. L’astronaute allemand Alexander Gerst a commencé à le boucher avec son doigt, avant que du Kapton (un isolant adhésif capable de résister à de grands écarts de température) soit utilisé pour une réparation temporaire.

Une fissure a également été détectée à l’extérieur du module d’amarrage, probablement liée à la première. Mais elle risque d’être compliquée à colmater depuis l’intérieur de la Station.

 

Aucune urgence.

Le débit de fuite semble s’être désormais stabilisé autour de 0,1 millimètre de mercure par minute, ce qui n’implique aucun danger pour les deux semaines à venir, et encore moins un abandon de la Station. Une sortie extravéhiculaire pourra en revanche être prochainement programmée.

Six membres d’équipage se trouvent actuellement à bord de l’ISS : les Américains Serena Aunon-Chancellor, Drew Feustel et Richard Arnold, les Russes Oleg Artemiev et Sergueï Prokopiev, ainsi que l’Allemand Alexander Gerst.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.