Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité transport aérien

FNAM/Assises du Transport aérien : "Tout ça que pour ça"

Alain Battisti, président de la FNAM © Studio Falour

La ministre des Transports, Elisabeth Borne, vient d'annoncer le train de mesures clôturant les Assises du Transport aérien. Mais le compte est très loin des attentes, selon la FNAM (Fédération nationale de l'aviation marchande).

Pour la FNAM (Fédération nationale de l'Aviation Marchande), c'est clair : la montagne a accouché d'une souris. Alors que la ministre des Transports, Elisabeth Borne a annoncé vendredi 8 mars la conclusion des Assises du Transport aérien, le train de mesures proposées est très loin de répondre aux attentes. 

"Après un an de co-construction, une forte mobilisation des représentants de l'Etat et des entreprises au travers de près de 200 heures de débat, 13 groupes de travail soit 37 réunions et 14 colloques, les opérateurs que nous représentons, n'obtiennent que des mesures qui ne contribueront pas à améliorer véritablement et significativement la compétivité du secteur. 

Les mesures proposées par la Ministre des transports sont : 

- Réduction de la taxe d'aéroport à 0,90 euro par passager (au lieu de 1,25 euro)

- Augmentation de 5 à 20 millions de la dotation en faveur des liaisons d'aménagement du territoire

- Augmentation de l'abattement passant de 40 à 65% de la taxe sur les passagers en correspondance

- Renforcement de l'indépendance et des pouvoirs de l'ASI (Autorité de supervision indépendante de régulation économique des aéroports). 

Le Conseil supérieur de l'Aviation Civile (CSAC) se voit par ailleurs confier le suivi continu de la mise en oeuvre de la Stratégie nationale du transport aérien particulièrement sur les questions réglementaires. "Les mesures proposées méritent d'être examinées mais ces dernières ne sont pas à la hauteur des enjeux et de l'urgence. Aucune de ces mesures ne rétablira vraiment le "level playing field" pour le transport aérien français", considère Alain Battisti, président de la FNAM et de Chalair Aviation. 

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.