Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Vols habités

Fluid Shifts : étudier la circulation sanguine en micropesanteur

Peggy Whitson mesure la pression oculaire de Thomas Pesquet, le 3 janvier. « Il faut souffrir pour aller dans l’espace ! », commentait le Français sur son compte Twitter. © ESA/NASA

L’une des expériences de physiologie humaine de pointe menées par Thomas Pesquet et ses coéquipiers à bord de l’ISS s’intéresse à la redistribution sanguine, en particulier à ses effets sur le crâne et les yeux.

L’expérience américaine Fluid Shifts étudie la redistribution des grands volumes sanguins dans l'organisme, avant, pendant et après des séjours de longue durée dans l’espace. En particulier, elle s’intéresse aux effets provoqués sur la pression crânienne, les modifications de la vision et la structure de l’œil. Elle constitue, avec Mares-Sarcolab 3, l’une des expériences de physiologie humaine les plus complexes menées à bord de la Station spatiale internationale depuis mars 2015.

Les équipages, qui servent de cobaye, se prêtent régulièrement à des prises de sang, des prélèvements de salive et d'urines, des électrocardiogrammes, des échographies ou des mesures de la pression oculaire. Ils utilisent aussi bien du matériel américain ou russe (en particulier le pantalon à dépression rigide Tchibis), mais aussi européen.

Ainsi le boîtier de mesure de pression artérielle HLTA du module franco-allemand Cardiolab d'étude du système cardio-vasculaire est-il régulièrement mis à contribution. Cardiolab est intégré au sein de la baie de recherche en physiologie EPM (European Physiology Modules) du module européen Columbus, dont la gestion est assurée par le Cadmos, le centre d'aide au développement des activités en micropesanteur et des opérations spatiales du Cnes, à Toulouse.

Depuis le 15 décembre dernier, Thomas Pesqiet a effectué pas moins de douze sessions Fluid Shifts.

Dans le cadre de la série « En direct du Cadmos : suivi de la mission Proxima », un article détaillé présente l'expérience Fluid Shifts dans le n°2534 d'Air & Cosmos, paru ce vendredi 10 février 2017.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.