Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Armées Actualité Défense

Fin de l'entraînement Guardian Blitz

Les A-10 du 122ème escadron de combat se sont entraînés à mener des missions de recherche et sauvetage et d'appui aérien. © DoD

Les Etats-Unis ont récemment conclu l'exercice Guardian Blitz, a annoncé le département à la Défense (DoD) le 14 février. L'entraînement s'est déroulé en Floride et a réunit des unités américaines appartenant à la Marine et à l'US Air Force.

Pendant une quinzaine de jours, plusieurs aviateurs américains se sont entraînés à mener des missions de ravitaillement, de recherche et sauvetage et d'appui au combat. A l'occasion, dix A-10C Thunderbolt II avaient rejoint la base aérienne de Mac Dill, accompagnés de 200 personnels de l'armée de l'air. Ces appareils ont mené des exercices d'appui aérien rapproché, de contrôle aérien et de recherche et sauvetage au combat.

Les A-10C se sont entraînés aux côtés de deux hélicoptères MH-60S de la Navy et de ravitailleurs. Ainsi la 914ème escadre de ravitaillement en vol (ARW – Air Refueling Wing) avaient mobilisé des KC-135 afin de se familiariser avec l'appareil. En effet, cette unité est progressivement en train d'abandonner ses C-130 Hercules pour passer sur des KC-135 Stratotanker. L'exercice Guardian Blitz représentait une occasion pour les pilotes de la 914ème ARW de se perfectionner à l'utilisation du nouveau ravitailleur. Pendant les deux semaines d'entraînement, ils ont pu mener 41 sorties consacrées au ravitaillement en vol, ce qui en temps normal aurait nécessité six mois, déclare le DoD.

Les deux hélicoptères Seahawk MH-60S qui se sont joint à l’entraînement ont quant à eux conduit des missions de recherche et sauvetage et ont participé aux exercices d'appui aérien.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.