Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité transport aérien Actualité Aviation Civile Actualité Avions commerciaux Actualité Compagnies aériennes Actualité Afrique

Feu vert pour le plan de restructuration de Camair-Co

Camair Co exploite deux Boeing 737-700 aux côtés d'un Boeing 767-30ER, et deux Xian MA60-600. © Camair Co

Le président de la République camerounais Paul Biya a donné son aval pour mettre en application le plan d'aide à la compagnie nationale Camair-Co, mis en place sous les auspices de Boeing Consulting. Cette restructuration prévoit l'injection dans le transporteur en grandes difficultés la somme de 60 milliards de CFA (soit 91,5 millions d'euros). Le plan préconise aussi l'achat d'ici 2020 de neuf avions pour desservir un réseau de 27 destinations dont cinq intercontinentales (Paris CDG, Bruxelles Zaventem, Guangzhou, Dubai et Washington Dulles). Il prévoit aussi par l'Etat camerounais l'apurement de la dette de la compagnie (35 milliards de francs CFA soit 53,3 millions d'euros), et l'accompagnement de Camair-Co pendant 18 mois renouvelables. 

Pour l'instant, Camair-Co compte une flotte de cinq avions : un Boeing 767-300 ER, deux Boeing 737-700 et deux avions chinois de plus petit capacité Xian MA60-600. Elle vole vers dix huit villes du Cameroun, de la République Centrafricaine, le Bénin, la Côte d'Ivoire, la République du Congo, la République démocratique du Congo, le Sénégal, le Gabon, la Guinée Equatoriale, le Tchad et la France (Paris). 

Camair-Co a été lancée en 2011, prenant la suite de Cameroon Airlines, tombée en faillite en 2008. Mais depuis lors, la nouvelle compagnie traverse de fortes turbulences financières. 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.